Publi Tech Echo
Home » WhatsApp dépasse la barre des 5 milliards de téléchargement sur Androïd
ACTUALITES

WhatsApp dépasse la barre des 5 milliards de téléchargement sur Androïd

Hallucinant comme chiffre. 5 milliards de téléchargements seulement en se basant sur les téléchargements directs et pré-installations de l’application sur certains smartphones notamment celui du géant Samsung.  Rares sont les applications qui ont atteint ce niveau. Nous avons entre autres Facebook, Google drive et Google qui eux aussi ont atteint la barre des 5 milliards.

Comment s’explique un tel succès ?

Avec pas moins de 1,5 milliard d’utilisateurs actifs chaque mois WhatsApp constitue le premier moyen de communication dans de nombreux pays. Pour faire le constat il n’y a qu’à regarder autour de soi, au Sénégal c’est l’appli phare jeunes et vieux instruit ou non à chaque coin de rue ou dans les transports. Chacun à son smartphone chacun utilise WhatsApp. Contrairement aux sms classiques WhatsApp offre une large palette de communication (texto, appel vidéo) et surtout ce qui fait la différence dans un pays comme le notre ou le taux d’alphabétisation reste encore faible (44% selon le ministère de l’éducation), la fonctionnalité des messages vocaux y joue un grand rôle. Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de faire des études donc dans l’incapacité d’échanger un texte envoyer un message vocal reste la meilleure manière de communiquer, mais attention tout n’est pas aux verts pour la messagerie du groupe Facebook.

Les Dangers de WhatsApp

À l’origine, WhatsApp est une messagerie cryptée de bout en bout. C’est-à-dire qu’un intermédiaire ne peut intercepter le message en cours de transmission et le déchiffrer pour en connaitre le contenu. Comme sur les autres réseaux, il faut être prudent et faire attention aux informations qu’on partage et partir du principe que tout ce qui est mis en ligne sur internet peut avoir de lourdes conséquences. La récurrence des scandales ou informations qui ont fuité depuis WhatsApp ici au Sénégal durant l’année 2019 en est la preuve absolue qu’il faut être très prudent dans son utilisation. De plus depuis peu il est devenu possible d’être espionner sur WhatsApp (voir notre article sur chatW) vue la quantité d’information partagées chaque jour sur l’application et son utilisation par toutes les couches de la société, elle peut s’avérer extrêmement dangereux. Quand on sait les scandales et affaires liés au partage de données d’utilisateurs par Facebook qui est propriétaire d’une application qui est à 5 milliards de téléchargements et qu’il y’a une possibilité qu’ils aient accès aux contacts, à la localisation, et aux agendas sommes-nous à l’abri?

Bachir Seck, Mister Digital, Publi Tech echo

Articles de même catégories

BALOON, le courtier d'assurance 100% digital se lance officiellement au Sénégal

Publi Tech Echo

TV en 2020: 50% des téléspectateurs seront mobiles (rapport)

Publi Tech Echo

Sénégal 2020: Basculer dans le numérique intégral dès le premier semestre

Publi Tech Echo

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire plus

Privacy & Cookies Policy