Publi Tech Echo
Home » Le Rwanda va numériser les données médicales de ses patients, à quand pour le Sénégal?
ACTUALITES

Le Rwanda va numériser les données médicales de ses patients, à quand pour le Sénégal?

Le Rwanda va numériser les données médicales de ses patients, à quand pour le Sénégal?

Bientôt, il sera possible pour les Rwandais d’avoir leur dossier médical numérisé, ce qui permettrait ainsi à tout médecin d’accéder à l’historique médical du patient  qui se présente devant lui. Cette nouvelle réforme adoptée dans l’optique  de rendre le travail plus rapide et efficace est un projet qui entre  dans la Stratégie nationale intégrée de E-santé du Rwanda. Son objectif premier étant d’améliorer la prise en charge sanitaire des patients rwandais, elle permettra également de réduire les lenteurs administratives rencontrées au sein des services sanitaires. Cette réforme majeure du gouvernement qui souhaite numériser et centraliser toutes les données est une initiative à saluer et à imiter par tous les gouvernements dans cette mouvance de digitalisation et de dématérialisation du papier.



D’après le premier ministre rwandais Edouard Nguirente: «Un médecin peut accéder aux informations complètes du dossier d’un patient sur un ordinateur, cependant toutes les données ne sont pas encore mises dans un système central pour permettre au médecin d’accéder aux antécédents médicaux du patient dans n’importe quel établissement. La prochaine étape consistera à synchroniser les données dans les ordinateurs de tous les hôpitaux. Ainsi, si vous êtes reçu en consultation à Kigali et partez en mission le lendemain, par exemple à Kigeme, où malencontreusement vous êtes pris par un souci médical, le médecin de l’hôpital de Kigeme pourra accéder à vos antécédents médicaux sur un ordinateur  afin de pouvoir vous traiter efficacement», a expliqué le premier ministre.

En effet, ceci pourrait être une bonne opportunité pour les gouvernements africains particulièrement celui du Sénégal afin de réduire tous les risques liés aux lenteurs médicales et administratives qu’encourent les patients dans les districts sanitaires. Quoi de plus intéressant que de pouvoir accéder à son dossier médical en tout lieu et à toute heure ?

Notre gouvernement devrait commencer, accompagné de l’expertise de certains de nos développeurs à penser à cette alternative pour au moins répondre à certaines exigences du Plan Sénégal Émergent.

Hélène Faye, Rédactrice Web Publi Tech Echo

Articles de même catégories

QNET célèbre ses 20 ans avec ses représentants indépendants en Afrique !

Publi Tech Echo

Ibrahima Diagne Gaindé 2000: Le risque sécuritaire est partout et passe par le numérique"

Publi Tech Echo

Réseau Mobile: Une bonne couverture à l’AIBD mais du travail reste encore à faire (DG ARTP)

Publi Tech Echo

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire plus

Privacy & Cookies Policy