Publi Tech Echo
Home » Le prince héritier d’Abou Dabi décaisse 12 milliards CFA pour soutenir la DER
ACTUALITES

Le prince héritier d’Abou Dabi décaisse 12 milliards CFA pour soutenir la DER

C’est effectif! 20 millions de dollars, soit une somme de 12 milliards de francs CFA ont été déboursés par le prince héritier d’Abou Dabi qui avait promis de participer au financement du futur incubateur de la Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER).

La Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide va ainsi pouvoir se consacrer à la mise sur pied de son infrastructure dont le coût global s’élève à 18 milliards. L’autre partie du financement sera assurée par l’Etat du Sénégal qui prend en charge les 06 milliards de francs CFA, ce qui signifie que la DER pourra travailler efficacement sur ce projet, sans être retardée par des soucis d’argent.



 Le lancement a vu être rehaussé par la présence de quelques  hautes autorités dont le nouveau ministre de l’économie, Amadou Hott, et l’architecte en charge du projet, Pierre Goudiaby Atepa, très connu au Sénégal, pour avoir notamment travaillé pour Abdoulaye Wade.

Le patron de l’économie sénégalaise, Monsieur Hott, a eu à jour un rôle majeur et crucial dans le geste d’Abou Dabi. L’objectif de ce don est de renforcer les capacités des jeunes et des femmes en leur donnant les moyens et les possibilités d’avoir les compétences nécessaires dans les dernières Technologies de l’Information et de la Communication.

L’incubateur qui porte le nom de Mohammed Bin Zayed Entrepreneurship and Innovation Center, se veut un grand centre d’innovation dédié spécialement à la promotion de l’entrepreneuriat au Sénégal, avant d’être élargi dans la sous région. Le gouvernement ne cache guère son désir et  sa volonté  de positionner le pays comme un puissant hub régional.

Ce projet de la DER vient en appoint au  Parc des technologies Numériques, ce tout autre gigantesque projet, implanté à Diamniadio et dont les travaux ont été lancés récemment, le 30 décembre 2019 pour une durée de  18 mois.

Hélène Faye, Publi Tech Echo

Articles de même catégories

Dakar accueille l'édition 2018 de l'Africa Internet Summit

Publi Tech Echo

1,3 million de personnes formées lors du Coding Africa Code Week 2017

Publi Tech Echo

(VIDEO): Alex Corentin: « L’extension .SN participe à la promotion de l’économie numérique »

Publi Tech Echo

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire plus

Privacy & Cookies Policy