Publi Tech Echo
RÉSEAUX SOCIAUX

INSTAGRAM teste une nouvelle version sans « Like »

On en parlait depuis un moment, qu’instagram expérimentait une version sans like de la plateforme rachetée par le géant Facebook.

En vrai les  ‘’like‘’ ne seront pas supprimés mais cachés .Sur cette nouvelle version, lorsque vous posterez une photo ou une vidéo, vous serez les seuls à voir le nombre de « j’aime » de votre publication. Actuellement, en fonction des pays, vos abonnés peuvent seulement voir s’afficher les pseudos de certains utilisateurs ayant aimé ou encore ne plus du tout voir de mention « j’aime ».  Quant aux commentaires, ils continueront d’apparaître pour tout le monde. Le PDG du réseau social, Adam Mosseri, est convaincu que la recherche de l’engagement à tout prix favorise un environnement malsain. Il cherche un moyen d’y remédier.



La course aux Like

Les tests de la version sans like ont commencé en Australie, au Brésil, en Irlande, au Japon, en Italie et en Nouvelle-Zélande en juillet. Instagram s’attaque maintenant aux États-Unis et étend sa version “sans j’aime” qui n’est pas accueillie avec un certain enthousiasme par les utilisateurs. Depuis un certain nombre de temps les like dictent leurs lois sur les médias sociaux le narcissisme érigé en maître, créant une multitudes de plateformes pour acheter des like. Le contenu n’est plus roi et le PDG d’Instagram Adam Mosseri veut ramener les choses à l’essentiel: le partage et la qualité du contenu.

L’objectif de ce test étant de voir ce que les utilisateurs préfèrent : une ambiance compétitive où la course des « j’aime » est la seule préoccupation ou une ambiance plus conviviale où les gens se concentrent davantage sur le contenu partagé. De plus, une étude avait démontré que l’utilisation des réseaux sociaux augmentait les symptômes de dépression et que les adolescents auraient également une plus faible estime de soi en se comparant sans cesse aux autres, notamment via Instagram.

Si Instagram décidait réellement de cacher les “like” pour tout le monde, de grands changements pourraient avoir lieu dans les stratégies des marques. C’est peut être justement l’effet recherché par le Adam Mosseri, mais quel impact dans la stratégie marketing des marques ?

Bachir Seck (Mister Digital)

Web rédacteur Publi Tech Echo

Articles de même catégories

Twitter: Que faire si vous avez atteint votre limite d’abonnements?

Publi Tech Echo

Votre compte WhatsApp a expiré: La nouvelle ruse des arnaqueurs

Publi Tech Echo

L’application Sarahah: le nouveau phénomène sur les réseaux sociaux

Publi Tech Echo

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire plus

Privacy & Cookies Policy