Publi Tech Echo
Home » Côte d’Ivoire: mise en place du Computer Emergency Response Team
ACTUALITES Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: mise en place du Computer Emergency Response Team

La Côte d’Ivoire est en train de faire d’énormes progrès dans le domaine du Numérique. Après la TNT, place au CI-CERT (Côte d’Ivoire Computer Emergency Response Team) qui devient le point focal en matière de cybersécurité en Côte d’Ivoire. Le décret lui conférant cette attribution a été adopté ce mercredi 29 janvier, lors du Conseil des ministres.

Ceci est vraiment à la réponse du moment, vue la recrudescence des incidents et des failles de la sécurité sur internet. Le centre devrait pouvoir être à la hauteur des défis, car il a été fortement outillé en la matière. Le gouvernement a veillé à ce que toutes les conditions nécessaires à son bon fonctionnement soient pris en compte dans le décret.

Le centre pourra ainsi jouer le rôle qui lui a été assigné dans la protection du cyberespace national. Ce rôle permettra de minimiser les cyber-attaques dont la Côte d’Ivoire a fait l’objet dernièrement et qui ont causé un certain nombre de dommages qui pourraient être évalués à 5,5 milliards FCFA en 2018 et 3 milliards FCFA en 2017.

La fréquence des attaques avait poussé le pays à prendre des mesures urgentes en renforçant le cadre organisationnel de lutte contre ce fléau. Le CERT, permettra, en plus de l’offre de protection, à refaire l’image de la Côte d’Ivoire dans le monde du numérique. Par ailleurs, il dispose d’autres services à savoir des programmes de sensibilisation et de formation en management de qualité de la sécurité.

Il participe également activement à la lutte contre la cybercriminalité, volet par lequel il est en  partenariat avec la  Police nationale, le Parquet d’Abidjan et l’Autorité de régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI). Ce travail se fait grâce à la Plateforme de lutte contre la cybercriminalité (PLCC).

Publi Tech Echo

Articles de même catégories

Dr Papa Assane Touré:  » la délinquance traditionnelle est transposée dans les réseaux numériques « 

Publi Tech Echo

Réseau Mobile: Une bonne couverture à l’AIBD mais du travail reste encore à faire (DG ARTP)

Publi Tech Echo

1,3 million de personnes formées lors du Coding Africa Code Week 2017

Publi Tech Echo

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire plus

Privacy & Cookies Policy