Publi Tech Echo
Home » CES 2020: La Start-Up sénégalaise DICTAF rayonne à Las-Vegas
ACTU WEB

CES 2020: La Start-Up sénégalaise DICTAF rayonne à Las-Vegas

Du show, des technologies de pointe, des innovations de tout genre, le CES n’en a pas manqué cette année. Ce grand rendez-vous du digital s’est achevé ce 9 janvier 2020.  

Parmi les délégations africaines présentes à cette grande messe de l’innovation et des technologies, le Sénégal y était dignement représenté. Alors que s’achève cette grande messe du digital, la voix de Dicko Sy, CEO de DICTAF Corporation, retentit de partout et déborde d’un tel enthousiasme communicatif, ce qui fait sans nul doute que la jeune entrepreneuse a été sélectionnée parmi les quelques startups sénégalaises présentes au plus grand salon de l’innovation du monde.

Dicko Sy,  dont la startup est spécialisée dans l’agriculture digitale tient ses propos: “Le CES est l’occasion rêvée d’échanger, de s’inspirer des solutions des autres startups et pourquoi pas aussi de nouer des partenariats”. Poursuivant toujours avec ses propos, elle déclare que “Nous avons par exemple eu l’occasion de discuter avec des entreprises françaises, américaines, et une marocaine qui propose une solution similaire à la nôtre et avec laquelle nous pourrions collaborer”.

Le CES de Las Vegas, qui s’est déroulé  du 7 au 9 janvier, a en effet rassemblé plus de 170 000 visiteurs, 4 500 exposants, groupes et startups venus du monde entier. Le Sénégal faisait parti des trois délégations africaines avec le Maroc et l’Egypte à avoir participé à ce grand rendez-vous. Cela fut une opportunité de présenter des solutions innovantes et de nouer des partenariats.

A la plus grande joie du ministre Papa Amadou Sarr, délégué général à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes à la présidence sénégalaise, présent lui aussi à l’événement, les trois startups qui ont été sélectionnées pour participer à l’événement ont fait montre de leur génie, ce qui a conduit à des résultats traduits par des accords de partenariat en cours de discussion.

Trois startups, Dictaf Corporation, Tolbi et Car Rapide Prestige, sont ici, avec nous. Nous avons trouvé des partenaires américains qui seraient intéressés pour travailler avec elles comme prestataires, voir même pour investir au Sénégal. Le projet est en cours de discussion, et cela s’est fait ces trois derniers jours”, se réjouit le ministre.

Pour le responsable, aucun  doute ne saurait peser, le Sénégal est aujourd’hui un pays modèle dans le domaine de la transformation digitale. Ces affirmations sont bien soutenues, en témoignent les différents projets qui ont lancés dans le pays depuis deux ans, surtout par les jeunes.

« Nous souhaitons désormais investir dans les technologies comme la Blockchain et l’Intelligence artificielle pour régler des problèmes cruciaux », poursuit Papa Amadou Sarr, qui rappelle que “le Sénégal investit plus dans le domaine des TIC que le Rwanda !”.

Hélène Faye, Publi Tech Echo

Articles de même catégories

« Les innovations technologiques apportent de jour en jour des solutions auxquelles les hommes sont confrontés » (Ministre)

Publi Tech Echo

Sénégal: Avis trimestriel N°02-2017 de la Commission de Protection des Données Personnelles

Publi Tech Echo

«Mangue du Sénégal», un label national sur une plateforme numérique

Publi Tech Echo

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Lire plus

Privacy & Cookies Policy